Mahmoud Bodo Rasch : un architecte allemand et La Mecque

Architecte de talent, cet allemand converti à l’Islam en 1974 a tout simplement contribué à améliorer le pèlerinage de La Mecque et de Médine. Visionnaire de génie, Mahmoud Bodo Rasch a su exactement apporter à ces deux villes saintes d’Arabie Saoudite ce dont elles avaient besoin. C’est un savant mélange de modernisme, de design et de praticité tout en s’intégrant à chaque fois parfaitement dans le paysage environnant.

Mahmoud Bodo Rasch : de Stuttgart à La Mecque

Depuis presque 45 ans Mahmoud Bodo Rasch dessine des plans, des prototypes et réalise de magnifiques projets dans le Royaume. Ses réalisations sont connues dans le monde entier comme les fameuses tentes installées dans la vallée de Mina afin de protéger les pèlerins du soleil ou encore ses magnifiques parasols rétractables à Médine. Ce sont 10 000 tentes et 250 parasols géants implantés sur les deux sites saints d’Arabie Saoudite. Chaque année des millions de musulmans pratiquants foulent cette terre pour leur pèlerinage annuel.

Mahmoud Bodo Rasch : minimalisme des constructions et lieux saints

Cet architecte a très bien saisi l’essence même de la culture et des traditions de l’Islam. Avec ses nombreux projets, le travail en collaboration avec différentes équipes, ses nombreuses années de travail au Moyen-Orient, Mahmoud Bodo Rasch a su apporter toute son expérience acquise auprès de Frei Otto. Structures légères, minimalisme… les constructions de Mahmoud Bodo Rasch s’apparentent exactement à l’image avant gardiste du Royaume. D’un point de vue architectural l’Arabie Saoudite est un terrain de jeu incroyable avec des possibilités grandioses. L’ouverture du pays, sa mutation structurelle profonde donne la chance aux saoudiens mais également aux entreprises étrangères d’apporter tout leur savoir-faire.

Mahmoud Bodo Rasch : un acteur du changement

Mahmoud Bodo Rasch participe à sa façon à cette métamorphose profonde. Il apporte sa contribution pour améliorer la vie des pèlerins sur place. Avec des températures qui peuvent facilement atteindre les 50°C, ses tentes et parasols sont un confort absolu pour ces pratiquants venus des quatre coins du globe. Une fierté pour cet architecte allemand de confession musulmane.